Portrait

p3260019-mov-03_13_31_01-image-fixe002

Moments qui remontent au plus lointain de mon enfance, assise sur le sol aprés la pluie, à “patouiller” dans la terre mouillée; la même joie que marcher dans les feuilles d’automne, sauter dans les flaques d’eau ou laisser des pas dans la neige…

Puis cette découverte étonnante qu’il existe une certaine terre, “l’argile”, avec laquelle on peut obtenir des formes, toutes sortes de formes rêvées ou réelles avec pour seule limite à l’imagination celle des contraintes physiques de l’argile…

La rencontre à l’adolescence avec des potiers, les Hassan, qui m’ont fait partager leur quotidien le temps des grandes vacances. Les odeurs et le silence magique de leur atelier le soir, la quiétude d’un lieu; le pain qui cuit dans le four, la laine des moutons pour faire la garniture des lampes… le paradis!

Un détour de quelques dizaine d’années vers la restauration des objets d’art et d’ archéologie aprés l’Ecole du Louvre puis un retour enfin vers ce qui me tient à coeur depuis des années. Le retour à la terre. Au jardin. A l’essentiel.

Deux mains pour agir, modeler, dessiner et peindre. Des mains qui font et aident les autres à faire.

Ce n’est pas mon portrait que je souhaite faire : c’est celui de mes mains et de toutes ces mains que j’observe au cours des ateliers que j’anime.